Une entreprise de l’Ontario lance un drone conçu pour l’agriculture

Greg holding the drone - web
Par Lilian Schaer pour AgInnovation Ontario

London, Ontario – Un nouveau véhicule aérien sans pilote (UAV, selon l’appellation anglaise « unmanned aerial vehicle »), conçu et fabriqué en Ontario à des fins agricoles, vient d’être lancé sur le marché.

La société A&L Canada Laboratories de London, en Ontario, a mis au point le tout premier drone muni de capteurs, d’équipements et d’un logiciel qui permettra aux producteurs agricoles de recueillir et d’interpréter facilement des données précieuses qui les aideront à prendre des décisions éclairées en matière de cultures et de gestion des affaires.

« Nous avons fabriqué un aéronef qui offre une solution globale : facile à piloter, bon marché et doté d’un logiciel fiable qui fonctionne sans accroc », explique Greg Patterson, conseiller certifié en cultures et président d’A&L Canada Laboratories. « Nous pouvons transférer les données recueillies par l’aéronef sur une tablette en restant en bordure du champ, le tout en dix minutes. »

L’entreprise a aussi mis au point un capteur multispectral qui peut être installé dans l’UAV qu’elle a conçu ou adapté à d’autres drones.

Greg Patterson - web

Greg Patterson de A&L Labs – photo par Martin Schwalbe

Le capteur multispectral d’A&L capte une plus grande largeur de bande lumineuse que les capteurs infrarouges utilisés actuellement, ce qui permet aux producteurs de recueillir et d’extraire encore plus de données; ces données peuvent servir à déterminer les rendements des cultures, à cerner des troubles nutritionnels chez les plantes ou à détecter la présence de maladies dans un champ.

« En gros, nous vendons une technologie qui aide les producteurs à recueillir des données sur les cultures agricoles, qui offre une solution pratique et facile d’utilisation pour tous », résume M. Patterson. « En plus d’offrir une technologie qui permet de recueillir des données, nous offrons le soutien agronomique lié à l’interprétation de ces données, ce qu’aucune autre entreprise de l’industrie ne fait à l’heure actuelle. »

La technologie des drones à usage récréatif et à usage commercial gagne en popularité en Amérique du Nord ces dernières années. Il apparaît particulièrement évident que l’industrie agricole, qui utilise de vastes terres cultivées, peut tirer parti de cette technologie.

Un rapport de la Association for Unmanned Vehicle Systems International (AUVSI) indique que les drones commerciaux devraient avoir des retombées économiques supérieures à 80 milliards de dollars US au cours de la prochaine décennie, et que la plus grande partie de cette croissance sera attribuable à l’agriculture de précision.

Drone - webA&L Canada a commencé à expérimenter la technologie des UAV en 2009, mais la difficulté à trouver des équipements adaptés et des logiciels fiables a convaincu l’entreprise de mettre au point son propre système à partir de zéro en tenant compte des besoins de sa clientèle agricole.

La version bêta de cet UAV était présentée au Canada’s Outdoor Farm Show tenu à Woodstock en septembre dernier, et A&L a pris des commandes en vue de la livraison des drones au printemps 2016. A&L envisage aussi d’offrir des services de collecte de données sur mesure à l’aide d’UAV.

Cette technologie sera commercialisée par la société Aero Insights, une division d’A&L Canada Laboratories. Fondé en 1985, A&L Canada est le plus important laboratoire agricole et environnemental du Canada. On y mène des recherches spécialisées sur le sol, les tissus végétaux, les engrais et l’analyse de l’eau.

Les photos par Martin Schwalbe, pour AgInnovation Ontario.