Un météorologue pour chaque acre

Un système de mesure météorologique permet aux agriculteurs du Sud-Ouest de l’Ontario d’utiliser des données météorologiques actualisées à la minute près

Par Matt McIntosh pour AgInnovation Ontario

Les agriculteurs sont reconnus pour être de fins météorologues, mais les renseignements météorologiques à leur disposition ne sont pas nécessairement les plus précis. Quand son gagne-pain dépend des conditions entre ciel et terre, cela peut devenir quelque peu angoissant.

Afin de rendre les renseignements météorologiques plus pertinents pour les agriculteurs, la coopérative AGRIS, en collaboration avec la coopérative Wanstead Farmers et Haggerty Creek Ltd., a lancé le système AGGrower Daily Dashboard.

Ce tableau de bord lui permet d’offrir un service de données sur les précipitations et la température actualisées toutes les minutes, grâce à 80 stations météorologiques automatiques et 200 stations météorologiques manuelles.

Reliées sans fil et situées à intervalles de 10 km entre Essex, Sarnia, Mount Brydges et la rive nord du lac Érié, les stations mesurent les précipitations et la température dans leurs environs immédiats.

Les données recueillies sont ensuite envoyées à une base de données centrale que peuvent consulter les agriculteurs à l’aide d’un ordinateur ou d’un appareil mobile. La différence avec ce système, c’est que les mesures météorologiques peuvent être prises au mètre près plutôt qu’au kilomètre.

Dale Cowan, agronome principal et directeur des ventes aux coopératives AGRIS et Wanstead Farmers, décrit le système AGGrower Dashboard comme un « réseau de données sur les précipitations météorologiques » qui donne des renseignements très précis « accessibles en temps réel aux agriculteurs. »

Il ajoute que de tels renseignements aident les agriculteurs à prendre des décisions de gestion immédiates en fonction des besoins particuliers de chaque champ.

« Personne ne veut lire l’information sur une feuille de papier trois semaines après qu’elle lui aurait été utile », explique M. Cowan. « Ce système vous permet de prendre des décisions de production au moment crucial, en recevant des avis directement sur votre téléphone ou votre tablette électronique. »

L’AGGrower Dashboard est conçu pour servir tous les aspects de la production agricole. Les agriculteurs peuvent ajuster leur calendrier de semis pour travailler dans les zones plus sèches de leur exploitation agricole lors de conditions humides, régler l’application de pesticides en fonction du stade de croissance de leurs cultures, déterminer le moment propice pour épandre l’engrais afin d’assurer que les éléments nutritifs demeurent là où ils sont bénéfiques – un point particulièrement important pour les fermes situées près du lac Érié, qui est sujet à des problèmes de prolifération d’algues.

Selon M. Cowan, il s’agit d’un autre moyen pour les agriculteurs d’établir un plan de gestion des nutriments et de lutte antiparasitaire efficace et à volets multiples, et de gérer les ressources de manière généralement plus économique et écologiquement durable.

L’AGGrower Dashboard en est à sa première année de fonctionnement, les 80 stations météorologiques ayant été installées à l’été 2016. Les agriculteurs souhaitant avoir accès à la base de données doivent s’inscrire et se connecter à leur compte sur le site Web de l’AGGrower Dashboard; des frais de 250 $ par année sont à prévoir pour le service.

M.Cowan ajoute qu’une fois connectés à leur compte, les agriculteurs n’ont qu’à indiquer les coordonnées de leurs champs, ou à demander à l’entreprise de transférer les coordonnées des champs à la base de données, pour commencer à recevoir des renseignements et des avis personnalisés et établir leurs calendriers de production individuels.

Le projet AGGrower Dashboard reçoit des fonds de Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale, provinciale et territoriale. Le Conseil de l’adaptation agricole contribue à l’exécution de Cultivons l’avenir 2 en Ontario.

Image:  AGRIS Co-operative