Le marketing en ligne aide les producteurs de bœuf de l’Ontario à joindre les consommateurs

Rob and Maryjo Tait de Celtic Ridge Farms

Par Jeanine Moyer pour AgInnovation Ontario

Dutton – Des producteurs de bœuf de l’Ontario vendent des produits locaux en ligne pour joindre de nouveaux clients.

Farm to City, un nouveau modèle de commercialisation doté d’un système de commande en ligne, ouvre des débouchés de vente directe aux consommateurs pour les producteurs de bœuf comme Rob et Maryjo Tait, de Celtic Ridge Farms.

La famille de jeunes agriculteurs a récemment lancé le système de commande en ligne et a été ravie par la réponse des clients.

« Nous savions que nous devions offrir en ligne les produits de viande de notre ferme », indique Rob. « Nos clients magasinent, font des recherches et communiquent leurs expériences alimentaires en ligne. Le modèle en ligne Farm to City attire de nouveaux clients et ouvre de nouveaux débouchés pour nous. »

Le couple, et leurs deux jeunes enfants, élève des bovins et des agneaux sur sa ferme du comté d’Elgin. Rob et Maryjo possèdent déjà une clientèle locale pour leurs produits de bœuf et d’agneau sur les marchés agricoles locaux, mais ils savaient que pour faire prospérer leur exploitation agricole ils devaient élargir leur clientèle.

« De nos jours, un site Web ou une présence en ligne confère une certaine légitimité à une entreprise », explique Rob. « Nous savons que les clients recherchent des aliments locaux et nous voulons qu’ils trouvent facilement nos produits, apprennent à connaître notre ferme et notre mode d’élevage des animaux, et achètent nos produits, évidemment. »

Farm to City a été créé pour mettre en relation les agriculteurs et les consommateurs qui recherchent du bœuf produit localement et pour tirer profit de la demande croissante d’aliments produits localement. Les Beef Farmers of Ontario (BFO) se sont associés à Beef Improvement Ontario pour créer le modèle Farm to City qui comprend un guide de ressources destiné aux agriculteurs et un programme de commande en ligne.

Le modèle Farm to City a été en partie financé par Cultivons lavenir 2, une initiative fédérale, provinciale et territoriale. Le Conseil de l’adaptation agricole contribue à l’exécution de Cultivons lavenir 2 en Ontario.

Les Taits ont créé eux-mêmes le site Web de leur ferme et y ont ajouté des photos, de l’information sur la ferme et les produits, ainsi qu’un lien vers le nouveau système de commande. Les commandes en ligne leur permettent d’exploiter un élément de la vente au détail de l’entreprise agricole, mais sans les frais généraux supplémentaires et la paperasserie d’un marché à la ferme. Désormais, les clients récupèrent leur commande à la ferme ou Rob et Maryjo la leur livrent.

« Nous savions que nous devions joindre les clients de la ville, c’est là que se trouvent nos débouchés », déclare Rob. Il explique qu’ils ont reçu des commentaires positifs des clients ainsi que des compliments sur le programme de commande convivial.

LeaAnne Wuermli, gestionnaire des communications des BFO, précise que le modèle Farm to City a suscité beaucoup d’intérêt auprès des producteurs de bœuf de l’Ontario qui cherchent à diversifier leurs exploitations agricoles.

« L’objectif du programme est de fournir aux agriculteurs une autre option de marché pour leur bœuf, de les aider à comprendre le potentiel du marché et de miser sur l’intérêt du consommateur pour les aliments locaux », explique Mme Wuermli.

Le modèle fournit un système efficace de commercialisation, de tarification et d’inventaire qui soutient le plan d’affaires d’un agriculteur.

Maintenant que Farm to City est en place, Celtic Ridge Farms est promise à la croissance de ses activités.

« Nous savons que le bouche-à-oreille continue d’être important pour la croissance de notre entreprise, parce que tout le monde aime parler de bonne nourriture. L’essentiel est d’aider les consommateurs à se procurer facilement les produits », conclut Rob.

Image: Celtic Ridge Farms